Malbars : Les indiens tamouls de la Réunion


La Réunion est un pays aux multiples facettes. Cela se voit tout aussi bien dans les diversités de sa nature et de son paysage que celles de ses populations. En effet, les réunionnais se composent de plusieurs communautés. Parmi les plus importantes, il y a celles que l’on appelle les « Malbars ». Voici tout ce qu’il faut savoir à leur sujet.

A la découverte des Malbars

Les Malbars se réfèrent avant tout aux populations indiennes qui sont venus dans le pays aux alentours du XIXème siècle. Comme leur nom le laisse clairement entendre, ils viennent des côtes indiennes de Malabar et sont venus dans l’île au titre de travailleurs engagés. On les retrouve surtout dans les domaines de la canne et c’est d’ailleurs pour cette raison que cette communauté se rencontre surtout au Nord-est et à l’Est de la Réunion, là où la culture de cannes est plus marquée. Il est bon de savoir que les Malbars sont une communauté très engagée dans la religion. Ils pratiquent la religion hindouiste Tamoul et c’est de celle-ci qu’ils tirent la plupart de leurs différentes traditions et rites culturels.

Les Malbars d’aujourd’hui à La Réunion

Comme nous l’avons évoqué les Malbars constituent une part importante de la population réunionnaise. Actuellement, ils représentent environ 25 % de la population totale et on les retrouve dans divers domaines de la vie sociale, économique et politique. En ce qui concerne la religion, la communauté a su rester fidèle aux pratiques de ses ancêtres et possède même plusieurs temples et chapelles dans l’île. Pour les plus grands temples, on peut en trouver huit répartis un peu partout dans le pays. Toutefois, les plus vieux temples sont toujours concentrés dans les principales villes de provenance de l’ethnie telles que le Colosse de Saint-André par exemple.

AJOUTER
ce site à vos favoris

AWARDS
- Voir les récompenses de ce site


Remerciements

Nos Partenaires

Assurances La Réunion